Il faut aller à Bari

Visiter Bari : quelles sont les meilleures choses à faire et à voir dans cette charmante ville côtière de l’Italie ? Capitale des Pouilles, située au sud-est de l’Italie, Bari est une ville remplie d’histoire qui témoigne de la beauté des paysages italiens. Avec plus de 325 000 habitants, Bari est le second pôle économique de l’Italie du Sud. Au-delà de l’activité de son port, c’est aussi une destination agréable à vivre et à découvrir pour des vacances. Son climat doux en fait un lieu agréable pour les visites, qui sont nombreuses ! Cette ville historique, regorge de monuments, de musées, de centres culturels et lieux de culte et dispose également de 40 kilomètres de plage donnant sur la mer Adriatique. Vous vous demandez que faire à Bari ? Premier centre d’intérêt de la ville, le vieux quartier de Bari Vecchia est tout simplement le cœur historique de Bari. Perdez-vous dans ses ruelles étroites qui se parcourent facilement à pied, vous laissant découvrir ses plus beaux monuments. Parmi ces joyaux d’architecture qui ont su résister au temps, la Basilique Saint-Nicolas incarne le style roman typique des Pouilles.  Elle regroupe la plupart des sites touristiques à voir. À ne surtout pas manquer : la rue Via Arco Basso, où vous pourrez observer les femmes en plein travail de fabrication, parfois directement dans la rue ou carrément chez elles ! Découvrez cette forteresse du XIIe siècle, situé entre le centre historique et la mer. Elle subit d’abord une phase de reconstruction à l’initiative de Frédéric II, puis une phase de restauration, pour arriver à son architecture imposante actuelle. Le Château normand-souabe reste aujourd’hui un symbole fort du passé militaire de la ville. Inaugurée en 1927, cette promenade de 10 kilomètres vous permet d’observer le long du Lungomare les bâtiments mussoliniens et les constructions antérieures du XIXème siècle qui la bordent. Vous serez emmené à passer par le port de plaisance, la plage, ou encore la digue… Pour un panorama magnifique à n’importe qu’elle heure du jour ou de la nuit. Profitez simplement du calme et de la vue qu’offre cette promenade. Visiter Bari, c’est aussi profiter d’un moment de douceur et de sérénité ! La basilique San Nicola, comme nous vous le disions plus haut, est située dans le vieux quartier Bari Vecchia.  Cette ancienne église édifiée sous domination normande entre 1089 et 1197, abrite les reliques de Saint Nicolas qui posséderaient des « vertus miraculeuses ». Ce haut lieu de réunion des cultures catholique-romaine et grecque-orthodoxe, est également un lieu de prédilection pour les pèlerinages. Un musée dédié au Saint est attenant à la basilique. La cathédrale San Sabino, située également dans le quartier Bari Vecchia a été construite sur les ruines de l’ancien Dôme byzantin détruit en 1156 par Guillaume Ier de Sicile. Vous pouvez encore apercevoir des traces du dallage d’origine dans certaines parties de l’édifice. De l’extérieur, vous pourrez admirer sa façade en pierres blanches ornées d’une grande rosace. Là aussi, vous trouverez un musée d’œuvres d’art et d’objets sacrés collé à la cathédrale. Le château normand-suève, dans la vieille ville, toujours, est construit sur les ruines d’un fort Romain. Il fut détruit en partie puis reconstruit et transformé, mais surtout fortifié pour la défense de la ville.  Vous remarquerez donc le donjon carré, les douves, les tours d’angle et le pont. Le théâtre Petruzzelli se situe au niveau du Corso Cavour. Ses dimensions en font le plus grand théâtre privé d’Europe et le 4ème en Italie. Entièrement reconstruit en 1991 à la suite d’un incendie, le théâtre n’a rien perdu de sa splendeur. Si vous vous demandez que faire à Bari, n’hésitez pas à assister à une représentation durant votre séjour, les prix sont très abordables. Une occasion de passer un bon moment dans un lieu magnifique. Les amateurs de peinture ou de sculpture doivent absolument se rendre à la pinacothèque provinciale Corrado Giaquinto. C’est LE principal musée de la ville. Vous y découvrirez de nombreuses œuvres représentatives de l’art des Pouilles et de l’Italie en général. Visiter Bari passe aussi par sa gastronomie ! La réputation de la gastronomie italienne n’est plus à faire… Et ici d’autant plus, où la cuisine est un véritable art de vivre qui revêt plusieurs facettes. Durant votre séjour, vous aurez l’occasion de goûter aux spécialités locales articulées autour des poissons, des pâtes et d’huile d’olive.  Vos papilles tomberont sans aucun doute sous le charme des pâtes artisanales, telles que les « orecchiette » et les « cavatelli ». Vous vous demandez encore que faire à Bari ? Visiter Bari, c’est aussi être situé idéalement pour visiter la province des Pouilles. Si vous avez un peu de temps devant vous, sillonnez les routes de cette région au patrimoine historique, culturel, gastronomique et architectural très riche. Il vous faut absolument prendre le temps de vous rendre à Alberobello, située à seulement une heure de Bari. Cette jolie petite commune est réputée pour ses Trulli, ces maisons blanchies à la toiture conique en pierres incontournable du paysage des Pouilles. Cette particularité a d’ailleurs valu à la ville une inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO. Situées à environ 40 kilomètres de Bari, les grottes de Castellana est un lieu réputé et chargé de légendes. Un décor féérique est créé de par les stalagmites et les stalactites qui ornent ses galeries, que vous pourrez arpenter sur trois kilomètres. Comment aller à Bari ? Vous vous êtes décidé à visiter Bari ? Pour vous y rendre, rien de plus simple ! De nombreux vols directs sont disponibles jusqu’à l’aéroport international Karol Wojtyla de Bari. Trouvez un vol pas cher sur le site de notre partenaire Skyscanner. Le train, le bus ou encore la voiture, sont également envisageables si vous avez beaucoup de temps devant vous, mais ce ne sont pas des solutions très économiques non plus. Où loger à Bari ? Trouver un logement où se loger à Bari peut être cher, car la fréquentation touristique y est élevée de mai à octobre. Le quartier de Bari Vecchia est une zone centrale où loger à Bari, idéale si vous souhaitez découvrir le Bari d’antan, à l’abri des grandes artères modernes. À l’inverse, préférez le quartier Murat si vous aimez les villes modernes et leur atmosphère. Vous pouvez trouver un hôtel pas cher à Bari en effectuant une recherche sur ce comparateur d’hôtels.  Incursions des Francs près de Cologne. Valentinien II s’installe à Vienne, préfecture des Gaules, sous la tutelle de d’Argobast. Le général franc Argosbast est nommé gouverneur de Gaule. 13 juin Entrée triomphale de Théodose, Valentinien II et Honorius à Rome. 17 juin Les Manichéens sont expulsés de Rome et leurs biens confisqués. 7 août Édit instaurant le repos dominical et des jours fériés pour les fêtes chrétiennes. Fermeture du temple des Vestales à Rome. Septembre Théodose quitte Rome en direction de Milan. Traité de Constantinople entre Théodose et la Perse sur le partage de l’Arménie. Bothéric, gouverneur de Thessalonique, est massacré par la foule après avoir ordonné l’arrestation d’un cocher. Saint-Ambroise refuse de recevoir l’empereur dans son église à Milan suite au massacre de Thessalonique. Décembre Théodose accepte une pénitence publique pour le massacre de Thessalonique. 24 février Loi de Théodose interdisant toute cérémonie païenne à Rome. 19 mai Loi de répression contre les hérétiques. Juillet Retour triomphal de Théodose à Constantinople. En savoir plus en suivant le lien sur le site du spécialiste reconnu de ce séminaire entreprise en Italie.

© 2019 Alexandre 101 . Powered by WordPress. Theme by Viva Themes.